La jalousie de Végéta : Un briseur de potentiel

La jalousie de Végéta : Un briseur de potentiel

la jalousie de vegeta

Végéta et sa jalousie maladive envers son ami et rival Sangoku… Un éternel débat qui déchire en deux la communauté de Dragon Ball Z depuis des années. Pourtant, selon moi, le résultat est sans appel : Bien que Végéta parvient parfois à surpasser Goku durant certains arcs, il reste bien inférieur à son rival. Pour le prince des Saiyans, c’est un véritable affront très difficile à digérer.

Pourtant, Végéta possède des capacités et facilités que Goku n’a pas. Ce qui est encore plus insultant pour lui !

Mais pourquoi il n’arrive pas à surpasser ou au moins égaler Sangoku ? Quel est le frein qui bride sa puissance malgré sa lignée d’élite et ses capacités hors normes ?

L’inspecteur The Hindsight va s’occuper de la petite analyse sur Végéta pour expliquer la raison de cette situation et comment Végéta pourrait régler le problème (et pourquoi pas le tien ? Entre nous, un petit cas pratique sur un manga peut beaucoup nous aider aussi hein !).

C’est partiiiii ! 😀

Végéta, le Saiyan condamné à être le #2 toute sa vie à cause de sa jalousie

Végéta : Le #1 par héritage, mais pourtant éternel #2

Comme on a pu l’observer dans l’univers de Dragon Ball Z, Végéta bénéficie d’une puissance immense pour un Saiyan. Dès la naissance, il rivalise déjà avec des Saiyans plus âgés. Sa réputation de prince des Saiyans le précède. Alors que, le petit Sangoku détient à la naissance un niveau plus que moyen en tant que Saiyan…

Et pourtant, après sa première confrontation avec Végéta sur la planète Terre, Sangoku dépasse largement Végéta dans toute la suite de Dragon Ball (que ce soit Dragon Ball Z ou Dragon Ball Super, avec certains moments où il arrive tout de même à légèrement dépasser Sangoku ou avoir son niveau. Un exemple intéressant, lors de l’arc de Cell, Végéta dépasse Sangoku pendant un moment. Cependant, il finit toujours par être dépassé).

Cette situation l’insupporte au plus haut point. Végéta finit donc par jalouser Sangoku. Comment un Saiyan de seconde zone pourrait dépasser Végéta, le Prince des Saiyan ? La jalousie qu’il éprouve pour l’ascension de Goku nourrit sa haine. Ce qui lui permet d’atteindre des niveaux de puissance énormes. Cependant, ça ne suffit jamais pour dépasser son plus grand rival.

Utiliser la haine comme essence pour avancer a toujours été quelque chose que Végéta a utilisé contre Goku. Néanmoins, ça n’a pas l’air de bien fonctionner. Et ce même si sa technique et ses capacités sont beaucoup plus exploitables et infinies que celles de Sangoku.

La jalousie bride les capacités de Végéta et détruit ses chances de briller

la jalousie de vegeta entrainement

Végéta se nourrit d’un sentiment négatif : la jalousie. Ce sentiment conduit à la haine. Il est vrai que la haine peut apporter de la puissance, de la force. Cependant, dans un premier temps, cette force est éphémère puisqu’elle provient d’un état émotionnel relatif à la pulsion. Ce qui signifie que cet état est voué à disparaître. De plus, la haine apporte la puissance, mais également le désordre. Tu n’es pas dans ton état normal quand tu es en colère. Alors il t’es impossible d’agir avec discernement et exploiter au maximum ton potentiel.

Sachant ça, comment Végéta veut-il dépasser Sangoku qui s’entraîne avec intelligence et efficacité sans arrêt s’il le jalouse qu’il utilise sa haine pour avancer ? Parce que Végéta s’entraîne également très dur, la n’est pas le problème ! Mais il n’a pas de méthode, il laisse parler sa rage et son envie extrême de dépasser son rival. Ca l’aveugle et brouille son potentiel. Par ailleurs, les rares moments où il combattait avec calme et discernement coïncident avec des moments inoubliables où Végéta maîtrisait totalement ses combats et dépassait légèrement Sangoku.

Tandis que Sangoku base son objectif sur la quête de puissance et la jouissance que lui procure un combat difficile. Il se prépare tous les jours à un éventuel combat avec quelqu’un de surpuissant. Ce qui le motive fortement et de manière saine et logique. C’est la seule raison pour laquelle ses entraînement sont plus efficaces que ceux de Végéta.

Ce qui est extrêmement dommage en soi puisque Végéta serait mille fois plus puissant que son rival s’il s’entraînait pour une raison plus noble que la sauvegarde de son titre de numéro 1 ou de prince des Saiyans. Tout est une question d’objectifs et de moteurs de motivation.

En parlant de motivation : si tu veux apprendre à te motiver 24h/24, je te conseille cet article !

Végéta a le potentiel de dépasser son rival mais il ne s’en rend pas compte à cause de sa jalousie qui l’aveugle. S’il arrive à se libérer du poids que représente la jalousie, il serait le numéro 1 !

La jalousie est donc un élément tellement négatif qui peut même affecter les personnes les plus douées qui soit. Compter sur ça pour avancer est un gros piège facile à prendre puisqu’on a l’impression d’avancer par la force que procure ce sentiment au départ. Cependant, il n’en est rien ! Il existe une solution bien plus saine pour s’améliorer sans tenir compte de l’avancement des autres, contrairement à Végéta.

Comment ne plus ressentir de jalousie et faire ce que Végéta n’a jamais pu faire ?

vegeta contre sangoku jalousie

Apprendre à s’aimer et s’accepter pour sa juste valeur pour ne plus être jaloux

C’est le problème central de Végéta. Il n’est pas en paix avec lui-même. S’imaginer être le numéro des Saiyans est impossible pour lui. Cependant, c’est un fait indéniable qu’il se doit d’accepter. Parce que ce qu’il a oublié, c’est qu’il n’est pas QUE n°2 ! Il EST numéro 2 et c’est OUF ! Bon, tu me diras qu’il ne reste pas beaucoup de Saiyans mais tu m’as compris. On parle de niveau de puissance et on est clairement en face du second guerrier le plus puissant de la planète Terre, rien que ça ! Pas besoin d’être jaloux.

Donc ne fais pas comme lui ! Sois d’abord fier de ce que tu es de prime abord, regarde les résultats que tu as pu faire ces derniers temps. Ne jalouse personne et essaye plutôt d’accepter ta situation actuelle et de te féliciter de tes efforts réalisés depuis tout ce temps. C’est vraiment important de se contenter de ce que l’on a et d’être fier de notre vécu, notre parcours et nos objectifs futurs. Tiens, en parlant d’objectifs futur, regardons un peu comment convertir cette jalousie que tu as en toi en véritable PUISSANCE non destructrice sur le plan psychologique.

Faire en sorte de transformer sa jalousie en envie pour devenir une personne meilleure

C’est vrai que quand je dis qu’il vaut mieux se contenter de ce qu’on a je n’incite pas forcément envie de désirer plus que ce que l’on a déjà. Par ailleurs, c’est un sentiment plus que normal ! C’est même très bien de l’avoir. Ça montre que tu es quelqu’un d’ambitieux et que tu veux toujours faire mieux qu’hier !

Mais, tu vois, il y a quand-même une différence entre vouloir ce que quelqu’un a et se donner personnellement les moyens pour y arriver et jalouser une personne et vouloir lui prendre ce qu’il a réussi à avoir en travaillant dur. La première définition se rapporte à une personne qui est envieuse et l’autre définition à une personne qui se veut jalouse. L’état d’esprit des deux personnes sont très différentes. La première est admirative de la personne qu’elle envie et aimerait savoir comment elle a fait pour acquérir ce qu’elle a. Et le savoir lui donnera une grande motivation pour l’acquérir à son tour. C’est très positif !

Alors que le deuxième état d’esprit regorge de sentiments négatifs mêlés : La haine, la convoitise, et la contrariété… Ce que ressent clairement Végéta avec Sangoku.

Donc, tu l’auras compris, il vaut mieux être envieux, accepter sa situation, avoir envie de plus tout en admirant les personnes qui ont réussi à devenir ce qu’ils sont ! L’envie est un carburant bien plus puissant que la jalousie. Parce que les motivations sont plus pures, plus saine. Mais surtout, avec ce mode de fonctionnement, tu respectes ton estime de soi ;).

Alors n’attends plus et adopte l’anti-Végéta attitude : Goodbye la jalousie et bonjour la déter inhérente à l’envie !

Envie d’être inspiré(e) par d’autres personnages de manga ? Je te conseille d’apprendre à :

Restez forts, agissez et étanchez votre soif de curiosité !

The Hindsight

Partagez cet article pour faire profiter à d'autres futurs hubbers :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *