Comment se faire des amis en 3 étapes

Comment se faire des amis en 3 étapes

comment-se-faire-des-amis

Comment se faire des amis peut paraître une question qui a une réponse simple au premier abord. En effet, l’Homme est naturellement fait pour vivre en communauté et il est donc amené à tisser des relations. Cependant, quand il s’agit de se faire de vrais amis sur qui on peut compter, le naturel ne suffit pas forcément. Il est possible de se faire trahir, de se sentir utilisé ou malmené par une personne qu’on considérait comme un ami. Ou il est tout simplement possible de ne pas en avoir beaucoup…

L’essence même du sujet de cet article traitera donc d’une méthode à 3 étapes pour se faire des amis sur qui on peut compter. Cette technique a l’avantage de limiter le risque de se retrouver dans le mauvais environnement social. C’est à dire d’être accompagné d’amis qui ne partagent ni des éléments de ta personnalité ni ton univers.

Paré au décollage ? C’est parti ! 🙂

 

1. Cible les lieux où tu peux te faire des amis en lien avec tes centres d’intérêts

 

sortir-de-sa-zone-de-confort

Répertorie tes centres d’intérêts et les lieux qui te plaisent

C’est clairement la première chose à faire. C’est bien logique de commencer par ça : Si je veux me faire des amis avec qui j’aurai des choses à partager, il faut qu’on ait des centres d’intérêts communs. Par exemple, si le tennis te passionne et que tu vas souvent en faire dans une cour de tennis, il y a de grandes chances que tu trouves des personnes qui aiment aussi y jouer. Discuter et jouer avec eux pourraient donc te diriger vers des personnes susceptibles d’être tes amis.

D’où l’importance de commencer par se connaître soi-même et se lancer dans une introspection. Essaye de trouver tout ce que tu aimes faire et lie les à des lieux publics où tu pourrais trouver des personnes ayant le même centre d’intérêt. On reprend l’exemple du tennis : Le tennis te plaît, alors tu notes à côté de ce passe temps le lieu « cour de tennis ». Cela te donnera une liste exhaustive de lieux où tu serais susceptible de rencontrer des personnes ayant les mêmes centres d’intérêts que toi.

Cette étape est vraiment importante parce qu’elle facilite les interactions sociales. Que tu sois du style extraverti ou réservé, tu pourras trouver facilement des sujets de conversation avec des personnes partageant des activités communes.

Bon à savoir : Grâce aux avancées dues au web et aux réseaux sociaux, il est tout aussi efficace de chercher des groupes Facebook ou encore des forums pour trouver des personnes avec qui échanger.

Par exemple, je rencontre souvent des gens géniaux en jouant en réseau sur ma PS4 ou alors en discutant de sujets me plaisant sur Twitter. Je suis même allé rendre visite à ces personnes en IRL (comprends ici in real life) et il s’avère que certains d’entre eux sont de vrais amis en qui j’ai confiance.
Ne néglige jamais la force des réseaux sociaux.

Observe le comportement des personnes qui se trouvent dans ces lieux

Une fois ta liste réalisée, tu peux commencer à fréquenter les fameux lieux qui s’y trouvent. Le but étant dans un premier temps de savoir si l’atmosphère du lieu que tu aimerais fréquenter est propre à ce que tu te faisais de lui. Dans un second temps, ça va te permettre de commencer à t’acclimater aux gens qui y vont également.

Ton rôle sera alors de voir si tu te sens passer de bons moments avec ces personnes. Va leur parler, essaye d’établir un premier lien. Le meilleur moyen de commencer une discussion et faire bonne impression, c’est de parler du sujet qui vous anime à priori tous les deux. En effet, commencer comme ça permet d’entretenir les premiers liens amicaux facilement. Et ce, sans chercher désespérément un sujet de discussion.

Il permet également et surtout de jauger la « puissance » de la relation : Si tu sens une forte connexion dès la première interaction, c’est qu’on est pas loin du type de personnes que tu dois fréquenter. Tu es sur la bonne voie !

Concernant les réseaux sociaux…

La démarche est la même. Cependant, il sera plus rapide de créer des liens, notamment grâce à l’instantanéité des conversations. Il est possible d’apprendre à se connaître plus rapidement avec des échanges comme ceux-ci, je pense ici plus aux personnes timides et introverties. Elles auront plus de facilité à dialoguer sur ce type de supports.

De plus, avec les messages vocaux, la possibilité de partager des liens, des photos, GIF et j’en passe… Il est possible de créer et approfondir des liens rapidement et facilement sans sortir de chez soi. C’est donc une très grande alternative pour les personnes qui ont du mal à s’exprimer devant des gens ou pour ceux qui n’ont pas le temps.
Néanmoins, n’oublie pas que rien ne remplacera les rencontres physiques, c’est ce qui fortifie durablement une relation, qu’elle soit amicale ou amoureuse !

2. Sors de ta zone de confort

 

sortir-de-sa-zone-de-confort

 

Qu’est-ce que la zone de confort ?

La zone de confort, ce sont les choses que l’on fait au quotidien et auxquelles on a une certaine attache. Tu as l’habitude de passer tes weekends devant la télé? C’est ta zone de confort. Tu as cette envie soudaine de passer du temps seul tous les jours pour faire des activités persos ? C’est aussi ta zone de confort.
Tu m’auras compris(e), la zone de confort, ce sont des choses que l’on fait qui nous mettent à l’aise, qui nous font plaisir et qui nous rassurent.

C’est donc psychologiquement un besoin indéniable pour l’Homme d’avoir son petit rituel. Cela permet de nous rassurer et nous conforter dans la raison et la justesse de nos actions. Dans le cas de la thématique de cet article, on peut se dire que fréquenter les mêmes personnes nous rassure et nous fait plaisir parce qu’on apprécie nos amis.

Cependant, la limite à la zone de confort est que tout ce qui est en dehors te rend inconfortable voire te fait paniquer.

Dans le cas des interactions sociales, c’est un vrai problème. D’ailleurs, si tu n’as pas beaucoup d’amis, le fait de ne pas quitter ta zone de confort par moments pourrait être la raison majeure de ton problème. Comment tu veux te faire des amis s’il t’es impossible d’aller vers les autres ? Il en va de même si un de tes amis te trahit ou te laisse de côté. Tu ne sais plus quoi faire pour avoir de nouveaux amis. Eh bien, sortir de ta zone de confort pourrait pallier cette appréhension.

Bon à savoir : Il existe de multiples méthodes pour sortir de sa timidité, je te les présente sur ce guide !

Pourquoi il faut parfois sortir de sa zone de confort ?

Je vais commencer par un exemple personnel pour illustrer le besoin de sortir de sa zone de confort.

Avant, j’étais incapable d’aller vers les autres, parce que j’avais peur du rejet et du regard des autres. En prenant le temps à travailler sur moi et à oser de temps en temps, j’ai réussi à sortir de ma zone de confort plusieurs fois. Ça m’a permis de faire de magnifiques rencontres, comme ce fameux ami à moi :

Je prenais de base tout simplement le train pour Bordeaux afin de voir des amis. J’y suis allé en bus, faute de moyens. Un jeune homme se place à côté de moi et commence à écouter sa musique. Je me suis dit :

Eh trop cool ! Il est en train d’écouter le premier album de Linkin Park, mon préféré !.

Une petite voix m’a dit dit de ne pas lui parler parce que je ne le connaissais pas, parce qu’il voudrait peut-être se reposer etc… (Juste un conseil, n’écoute jamais cette petite voix !)

J’ai donc lancé une phrase concernant la musique et s’en est suivi une conversation super intéressante !

Il s’avère que ce gars a vécu 4 ans à Londres et que j’y revenais après avoir fait un stage de 4 mois là-bas. Il était passionné par l’entrepreneuriat et tient un business au Maroc. Tiens, exactement ce que je compte faire plus tard ! On a discuté tout le trajet, c’était passionnant et super enrichissant. Crois moi que j’ai gardé son contact, qu’on parle toujours et que si plus tard je dois me rendre à Metz, je saurai vers qui me tourner 😉

Je te raconte ça pour te montrer l’ampleur d’une simple action sortant de ma zone de confort. Je parle rarement aux inconnus et le fait d’avoir fait l’effort de lancer un sujet de conversation m’a permis de connaître une personne géniale et de la garder en contact. Retiens donc que s’ouvrir aux autres, sortir de sa zone de confort permet de trouver des personnes géniales avec qui établir des relations amicales épanouissantes.

Alors, ose t’aventurer au delà de ta zone de confort ! Sors, discute, fais connaissance avec des gens et croque la vie à pleine dent. Tu verras, tu trouveras des amis rapidement et facilement. Ça deviendra un réflexe pour toi.

3. Renforce tes liens avec tes relations

renforcer-le-lien-avec-ses-amis

 

Pour se faire des amis, fais jouer le chaud…

Ça y est, maintenant, on y est ! Tu n’hésite plus, tu oses parler aux gens, tu commences à échanger avec ces personnes et à établir des liens. Tu as même les contacts de certains. Mais une question reste à être élucidée : Comment rendre ces connaissances de véritables amis sur qui tu peux compter ?

Eh bien, plusieurs choses sont à envisager :

Maintiens le contact :

C’est très important. Si tu as fait bonne impression et que la personne te paraît sympatrique, n’hésite pas à garder contact. Et ce même si tu ne la vois pas physiquement. Tu peux lui envoyer des messages pour continuer une discussion que vous aviez commencée. Il est également possible de lui envoyer du contenu via les réseaux sociaux comme une musique ou encore une vidéo. Il est également possible de la « taguer » sur une publication Facebook ou partager un tweet avec elle. Le but est de lui faire comprendre qu’elle compte pour toi et que tu veux lui montrer que tu penses à votre dernière interaction.

Propose lui d’autres activités :

Ça peut être large. Soit une activité liée à vos passe temps communs soit une sortie qui n’a rien à voir ! Peu importe. Le but est de passer plus de temps ensemble. Cela permettra de fortifier votre relation amicale. Si le feeling passe, il sera possible de garder cette personne en ami.

Partage un secret :

Ça paraît anodin, mais se confier à quelqu’un apporte une réelle valeur ajoutée dans une relation. Telle qu’elle soit d’ailleurs. Cela prouve que tu as suffisamment confiance en la personne pour te livrer à elle. Ça te permettra de lui tendre la main pour qu’elle fasse de même. C’est en divulguant une partie de sa vie privée qu’on devient proche de quelqu’un. Cependant, attention de pas en abuser, il ne faut pas tout dire non plus.

Présente lui ton cercle social/familial :

Faire ça en dira long sur tes intentions. Dans un premier temps, ça montre que tu n’as pas peur de la présenter à tes amis. Et, au contraire, que tu veux qu’elle entre dans ton cercle social et qu’elle s’imprègne de ton univers. Il n’y a rien de mieux pour renforcer les liens entre vous que de présenter des amis à toi.

« Les amis de mes amis sont mes amis », tu connais ce dicton ? Ici, il prend tout son sens !

Et le froid

Evidemment, tu l’auras compris, ce n’est pas à toi de faire tout le boulot. D’où le fait de savoir prendre ses distances. Parfois, c’est une bonne chose. Encore une fois, il ne faut pas en abuser énormément, comme la méthode à chaud.

  • Observe comment elle agit avec toi : Elle t’envoie des messages pour te parler ou te montrer des choses? Elle te propose des sorties ou de voir ses amis ? Toutes ces petites questions peuvent t’aiguiller sur comment elle te considère. Quelqu’un qui t’aime bien saura te le montrer. S’il ne le fait pas, tu sais ce qu’il reste à faire : NEXT !
  • Laisse le venir vers toi : Lié au premier point, ça te permet de voir s’il pense vraiment à venir vers toi et que ton futur ami se soucie de votre relation amicale. L’importance de ne pas être trop envahissant(e) prend son sens. Lui laisser de l’espace, c’est paraître moins intrusif et lui laisser l’opportunité de prouver son envie d’être ton ami(e).

Voilà, en dosant avec parcimonie le chaud et le froid, on peut facilement savoir si une amitié peut naître et durer entre toi et ta nouvelle connaissance.

J’espère que cet article t’aidera à y voir plus clair sur comment se faire des amis. Partage avec moi d’autres conseils pour se faire des amis si tu en as !

Pour aller plus loin : Et si tu avais envie de plus avec une de tes amies et que ça n’a pas l’air d’avancer ? Analyse si tu es dans la friendzone avec ce diagnostic fait sur mesure ! Ça t’éviterait de perdre ton temps.

Si tu veux être sûr si ton cercle d’amis est sain, check cette vidéo 😉

 

Restez forts, agissez et étanchez votre soif de curiosité,

The Hindsight

Partagez cet article pour faire profiter à d'autres futurs hubbers :

2 réponses

  1. Thomas dit :

    bonjour,
    Bon article, vision différente de ce que l’on voit habituellement. J’approuve il faut développer son réseau mais aussi l’entretenir!! J’ai lu un super livre à se sujet « comme se faire des amis de Dale Carnegie » best seller du domaine pour accroitre son réseau avec des relations humaines saine.
    Merci et au plaisir.

    • The Hindsight dit :

      Bonjour Thomas,

      Un grand merci pour ton commentaire 🙂
      Il est vrai que se faire des amis n’est pas forcément un process qui s’explique. J’ai donc essayé de rendre cet article le plus représentatif de ce que peut ressembler le début et l’entretien d’une relation amicale seine.
      Je te remercie pour ta proposition de lecture ! Je ne manquerai pas de lire ce livre 🙂

      A la prochaine !

      The Hindsight

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.