7 conseils à appliquer pour ne plus procrastiner

7 conseils à appliquer pour ne plus procrastiner

hommr sui procrastine

Tu as l’habitude de tout reporter à plus tard quand cela est possible ? Il est difficile pour toi de planifier ce que tu as à faire dans la journée ? Une fois passé à l’action, tu as du mal à finir ce que tu as commencé ? Pas de doute mon ami(e), tu es en train de procrastiner !

Cependant, ne t’en fais pas, tu n’es pas seul dans ce cas. Beaucoup de gens ont du mal à planifier des choses et s’y tenir. La procrastination, c’est un peu la maladie du 21ème siècle. Que tu sois au travail comme à la maison, tout le monde l’a plus ou moins à une certaine dose. Et comme toute maladie, il y a un remède plus qu’efficace pour y remédier. Pour t’aider à éviter de reporter toutes tes activités, le hub te propose 7 tips diaboliquement efficaces pour devenir un véritable maître du temps !

Conseil n°1 : Aie en tête tes objectifs principaux sur le long terme

Conseil connu, évident mais peu réellement mis en pratique, avoir des objectifs clairs et précis dans sa tête te permet un minimum d’éviter de procrastiner. Si tu n’as pas d’objectifs précis, rien ne va t’animer et te pousser à passer à l’action !

Alors essaye de chercher au fond de toi-même et te ressentir ce quelles pourraient être ces objectifs.
Si je peux te donner un petit conseil là-dessus, c’est de trouver dans un premier temps ce qui te passionne. La passion stimule énormément parce que ça découle d’émotions fortes, qu’elle soient positives ou négatives. Focalise toi sur des activités qui te passionnent et qui te donne envie de passer des heures dessus. Tu verras, après cet exercice, une grosse liste va venir alimenter tes objectifs.

Fan de piano ? Tu te retrouves très souvent sur Youtube à regarder des « covers » piano de tes musiques préférées ? Il est temps de se demander si ton objectif ne serait pas de devenir pianiste ! 😉

comment-s-organiser-au-quotidien-to-do-list

Conseil n°2 : Dresse une liste de tâche pour mener à bien tous tes objectifs

Une fois que tous tes objectifs sont fixés, tu peux commencer à réfléchir à comment les atteindre. C’est ici que les listes jouent un rôle important pour la lutte anti-procrastination !

Créer une liste te permet de ne rien oublier sur les tâches que tu as à faire pour réaliser tes objectifs. En plus de te rassurer sur les actions que tu as à faire, ça te permet de prévoir un maximum tes journées, et donc de ne plus procrastiner.

Pour la créer, je te conseille de les noter soit sur une feuille de papier soit sur ton ordinateur. Le téléphone n’est pas conseillé parce que c’est juste l’objet le plus efficace pour te faire glander ! Un vrai fléau ce téléphone 😀

Il y a deux outils que je te conseille pour lister tes tâches : Google agenda et Trello. Très simple d’utilisation, ces outils te permettront de lister tes tâches dans le temps et à planifier ta journée, tes semaines et même tes mois !

Conseil n°3 : Organise astucieusement tes tâches pour avancer systématiquement et ne plus procrastiner

Les tâches que tu auras hiérarchisées ne prennent pas le même temps de réalisation. De plus, certaines tâches nécessitent des outils particuliers pour être complétées. C’est pour ça que faire une simple liste des tâches à effectuer ne suffit pas. C’est pour ça que je te propose aussi d’ajouter une moyenne de temps d’accomplissement pour savoir combien de temps ça te prendra et surtout de mettre en évidence les outils dont tu auras besoin à côté de chaque tâche listée.

Exemple : Tu veux créer une musique de toutes pièces. Tu pourrais diviser cet objectif par plusieurs tâches :

  • Te décider dans quel genre musicale tu vas créer ta musique ; 30 minutes – pas d’outils spécifiques
  • Définir les différents instruments ou outils que tu vas utiliser pour la créer ; 30 minutes
  • Réfléchir aux paroles que tu vas écrire ; 10 jours
  • T’enregistrer chanter et jouer de la musique ; 1 mois
  • Faire le mixage/montage pour avoir ta musique toute prête ! 10 jours
mains qui tiennent une ampoule

Conseil n°4 : Inspire toi des autres pour créer une émulation qui t’empêchera de te stopper sur ta lancée

Il est vrai que parfois, c’est compliqué de continuer à réaliser ses projets pour diverses raisons. Pour éviter la perte de vitesse dans ta vie, je te conseille de faire en sorte d’aller chercher de l’inspiration auprès de personnes qui ont déjà réussi ce que tu souhaites entreprendre. Avoir de la curiosité et aller chercher de la force auprès des autres n’a rien de néfaste quand tu as le bon état d’esprit ! Bien au contraire 😉

Reprenons l’exemple du dessus : tu peines à avancer avec ton projet de musique. La motivation ne vient pas et tu es à deux doigts de t’arrêter… Mais tu tombes sur une vidéo d’un artiste que tu adores qui montre comment il a réalisé une des chansons que tu n’arrêtes pas d’écouter. De la recherche du morceau, en passant par la production puis la diffusion du son dans les plateformes de streaming… Tu ressens la joie et le grande fierté de cet artiste qui a réussi à conquérir le coeur de beaucoup de gens avec sa musique (dont toi :o). C’est pas trop cool ? Ca ne te motive pas ? Ca ne te donne pas envie de faire comme lui ?

N’oublie pas, les Hommes sont interdépendants : la détermination de quelqu’un que tu apprécies ne peut avoir que du positif en toi. Gorge toi de positif, puise dans ce que tu aimes pour monter en puissance 😉

Cela m’amène d’ailleurs au 5ème conseil.

Conseil n°5 : Ne sois pas ton propre bourreau et fais ce que tu aimes pour ne plus procrastiner

La pire chose que tu puisses te faire, c’est de te mettre TOI MÊME des bâtons dans les roues. Te mettre la pression et faire de ce qui étaient tes projets des pures corvées pour ton quotidien !

Parfois, il faut savoir s’arrêter ou se réinventer pour se sentir heureux. Tu commences à ressentir de la fatigue ou de la flemme parce que tes projets ne t’animent plus ? Pose toi les bonnes questions. Parce que quand tu te sens comme ça, c’est la frustration de ne pas vivre la vie qui te plaît qui t’attend. C’est vraiment important de se poser les bonnes questions sur les raisons de ton manque de dynamisme. Beaucoup de barrières limitantes vont t’empêcher de le faire :

  • Comme le conformisme de la société qui va te forcer à faire des choses parce que tu n’as pas le choix. Par exemple faire un Bac + 5 parce que si tu n’en as pas un tu n’es pas cultivé ou tu n’auras pas un bon niveau de vie ;
  • La possible pression que tu te donne. Ce projet t’animait énormément avant et ce n’est plus le cas. Du coup, tu culpabilises et nie le fait que ça ne te plaise plus ;
  • Tu as vécu un échec ou la barrière était trop haute sur ton projet et tu as pris un mauvais virage etc…

Quel que soit le coup de mou que tu peux ressentir, prends le temps qu’il te faut pour entrer en introspection et bien comprendre ce qui te saoule. Le but étant de recalibrer tes projets ou bien tout simplement les arrêter. Parce que, il faut se le dire, parfois il faut s’arrêter ! Ce n’est pas un échec d’arrêter, mais d’admettre que faire ce qu’on faisait ne nous correspondait pas et qu’il faut passer à autre chose.

Réfléchis bien à tout ça si tu ressens une frustration que tu t’infliges et passer à la seconde vitesse ou alors faire renaître ta motivation sur des projets plus passionnants 😀

loupe qui fait un focus sur un chemin. Représentation de l'hyperfocalisation pour éviter la procrastination

Conseil n°6 : La pratique de l’hyper-focus pour ne plus procrastiner et être ultra efficace !

Une de mes techniques préférées pour éviter la procrastination et passer du côté flemmard au côté proactif : user de l’hyper-focalisation.

Ce procédé est souvent apparenté comme une des grandes dérivées des conséquences des personnes atteintes de Troubles Déficit d’Attention avec Hyperactivité, ou TDAH. Ces personnes possèdent une structure et une logique neurologique totalement différentes de celles des autres. Ce qui leur confère la capacité de pouvoir se fermer des autres éléments de pensée de leur vie pour se focaliser sur l’essentiel : leur objectif.

Pour plus d’informations sur le sujet, je te conseille de lire la définition du TDAH.

J’ai longtemps pensé que cette attitude leur appartenait exclusivement mais en fait pas du tout ! Il est tout à fait possible pour n’importe qui d’atteindre l’hyperfocalisation ! Le plus simple pour y parvenir, c’est d’entamer une réflexion intense sur son objectif et commencer à se concentrer sur une arborescence de solutions à envisager pour l’atteindre. En faisant ce travail, tu stimuleras ton système nerveux et, si le projet te motive, tu pourras te focaliser à 100% dessus. Du coup, je te laisse tenter de te concentrer à fond psychologiquement sur ton objectif pour péter le score ! Tu peux utiliser les précédents conseils pour t’aider et le dernier sera le plus important pour te débarrasser de la flemme et la procrastination et atteindre l’hyperfocus.

Conseil n°7 : Le pire ennemi de la procrastination, le balayage des éléments superflus !

C’est ce qui va te permettre d’atteindre la pleine puissance sur tes objectifs ! On a malheureusement une fâcheuse tendance à ne pas s’affranchir de tâches ou actions qui ne nous apporte rien et qui nous fait perdre du temps. Non seulement du temps, mais même de l’énergie puisque tu vas la diriger vers des choses inutiles à ton développement personnel.

Ce que je te conseille, c’est de balayer d’un revers les activités chronophages qui favorisent la procrastination, à savoir :

  • L’usage intensif du smartphone ;
  • Les personnes toxiques qui mettent en péril ton épanouissement et ton humeur. Par ailleurs, je traite le sujet pour les identifier et mieux s’en débarrasser ;
  • Le manque de sommeil qui pourrait engendrer une perte d’énergie dans la journée ;
  • L’utilisation sans modération de jeux vidéo ou autres activités trop addictives.

J’arrête ma liste non exhaustive ici mais tu l’auras compris : tout ce qui te fait perdre du temps et qui ne contribue absolument pas à ton épanouissement personnel. Bien sûr, certains éléments te font plaisir il n’est pas question de s’en séparer. Par contre, modérer un peu ces activités pour favoriser l’hyperfocalisation sur tes projets qui te tiennent à cœur te feront le plus grand bien et équilibrera ta vie 🙂

Et voilà, c’est la fin de ce long article sur le combat de la procrastination, l’ennemi de l’Homme. Je suis sûr qu’avec tous ces éléments, tu seras en mesure de relever tout type d’objectifs sur le long terme.

Et toi, quels sont tes conseils pour atteindre tes objectifs sans tomber dans le piège de la procrastination ?

Confiance, persévérance et montée en puissance à vous les hubbers,

The Hindsight

Partagez cet article pour faire profiter à d'autres futurs hubbers :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *